Mais comment ça marche le Kite Mountainboard ?

La puissance générée par l’aile de traction est transmise via les lignes, dans le harnais et convertie par le rider en énergie motrice !

En résistant au vent et en transmettant aux roues en vous orientant dans la bonne direction, vous pouvez atteindre d’importantes vitesses ou sauter très haut.

Comment je commence à rouler avec mon mountainboard?

Pour commencer, placez votre aile au zénith pour qu’elle ne vous tracte pas quand vous montez sur votre mountainboard. Orientez la planche légèrement sous le vent pour partir facilement et ne commencez pas en étant en totale opposition par rapport à votre kite.

Envoyez votre aile dans la fenêtre et orientez vos pieds pour faire tourner la planche. Et voila, ça roule !

Comme vous pouvez rapidement atteindre de grandes vitesses, apprenez à vous arrêter en remontant au vent avec votre board  tout en gardant votre aile au zénith.

Les sauts viennent facilement si l’aile le permet. En changeant de cap et en envoyant l’aile dans la fenêtre, vous pouvez générer du lift et envoyer vos premières transitions.

Quel matériel dois-je utiliser pour débuter en kite mountainboard ?

Si votre budget le permet, choisissez une aile équipée d’un système de border/choquer qui vous permet de gérer la puissance. Pour un gabarit moyen, optez pour une taille de 7 à 10m selon votre poids et l’utilisation que vous voulez en faire. Les larges tailles porteront plus longtemps et de manière plus stable en freesyle.

Pour les pilotes les plus légers, mieux vaut opter pour un mountainboard maniable, et donc avec un plateau court et des trucks skate. Ces boards sont aussi légères pour sauter.

Les planches équipées de trucks channel (à ressorts) sont souvent plus longues et stables. Mieux adaptées aux poids de 75kg et plus et beaucoup plus confortables pour la balade ou la vitesse en kite-mountainboard.

Port du casque fortement recommandé évidemment.

Plus d’infos sur le matériel.

 

 

Laisser un commentaire